Grand Prix de Pau 2018 : quand on arrive en ville…

Grand Prix de Pau 2018

Ah Pau !! Ses montagnes au loin, son Gave, ses Coucougnettes (spécialité culinaire je précise…) son GP et la pluie !

Les Palois vous diront que ce n’est qu’une légende, et qu’il ne pleut que sur les c*** ! A moins que ce soit les Bretons…

C’est une vieille tradition, la jolie ville du Sud-Ouest accueille une nouvelle fois cette année, et sur deux weekends consécutifs le Grand Prix moderne et sa version historique. Petite nouveauté cette année, le drift fait son entrée dans les rues de Pau avec la Slide Drift Team, gérée de main de maître par Gabriel Cerdan:

Début des hostilités dès le vendredi sous un soleil de plomb, on se croirait presque en été. Manque de pot (oui je sais, elle était facile…) la météo en décidera autrement pour le reste du weekend, décidant de compliquer la tâche aux pilotes ! Le public en prendra quand même plein les yeux et les oreilles avec la spécificité de ce Grand Prix : la parade dans les rues de Pau. Quel plaisir de voir débouler ces GT en plein centre ville!

Grand Prix de Pau 2018
Grand Prix de Pau 2018
Grand Prix de Pau 2018
Grand Prix de Pau 2018

Pau GP, c’est aussi une épreuve nocturne FFSA GT dans les rues exigeantes de la ville. Spectacle garanti pour les milliers de spectateurs ! Faut dire que ça a de la gueule une R8 (non, pas la Renault avec les bandes blanche…) qui vous crache des flammes à chaque passage de vitesse… La première soirée finira tristement sur un drapeau rouge après un gros crash dans la ligne droite de la gare ! Impressionnant !

Grand Prix de Pau 2018
Grand Prix de Pau 2018

La nuit sur un circuit, c’est une toute autre ambiance, et plus particulièrement dans les paddocks. Les teams s’activent pour préparer le roulage du lendemain, réparer les corps et les machines… Les visages sont marqués, fatigués, parfois désespérés après un crash ou un abandon, mais la passion du GP est là!

Grand Prix de Pau 2018

« Tu nous déprimes avec tes blagues sur la pluie et tes crash de GT4 » ! Je t’entends râler d’ici ! Si je ne t’ai toujours pas convaincu de la beauté de l’événement, je rajoute au programme les autres catégories, à commencer par la F3 Européenne, vivier des talents de demain, avec en particulier un certain Schumacher… Mais aussi de la F4, de la Twin’Cup, la Clio Cup…

Grand Prix de Pau 2018
Grand Prix de Pau 2018

Et le drift dans tout ça ?!

Si la base de la discipline c’est de glisser en faisant un max de fumée, malheureusement sous la pluie, c’est raté. Mais quel plaisir de voir ces pilotes (Axel François, Ben Vavasseur, Nicolas Maunoir et Sébastien Farbos) venir lécher les rails du circuit avec leurs voitures. Gros coup de cœur du weekend pour le public Palois !

Attend… on me dit dans l’oreillette qu’en 2019 le drift fera son retour dans les rues de la ville pour le GP… Et on est impatients de sentir la gomme brulée !

Grand Prix de Pau 2018

The Last News




error: Content is protected !!