[DYK#6] DeTomaso P72 : l’élégance a l’italienne… Version chinoise !

De Tomaso P72

Tout amateur d’automobile se doit de connaître la marque italienne DeTomaso! Créé par un certain Alejandro du même nom, et connue surtout pour sa Pantera. (non je ne parle pas de Lexi, la blonde qui twerk son boul’ sur Youteub…).

La Pantera, c’est donc une Supercar présenté en 1970, et qui fait suite à la Mangusta. Elle sera équipée par le constructeur d’un V8 de 5,7 litres Ford Cleveland d’une puissance de 310 chevaux ! Passant par de multiples modèles et restylage, la carrière de cette panthère pourrait faire rêver plus d’une starlette de télé réalité, puisque le premier modèle fut commercialisé en 1971 pour nous amener jusqu’en 1993 et sa version la plus sportive, la SI.

De Tomaso Pantera 72

De Tomaso Pantera SI

Dans les années 90, suite à des mauvais choix et de gros problèmes financiers, DeTomaso se sépare de plusieurs constructeurs, Innocenti, Maserati et Moto Guzi. La dure loi du marché Automobile…

De Tomaso Pantera

Suite a la disparition d’Alejandro en 2003, la société ne vivra pas bien longtemps, et sera placée en redressement judiciaire un an après…

Mais revenons en à nos moutons, ou plutôt a notre panthère ! Celle qui nous intéresse aujourd’hui c’est la P72, digne héritière de la Pantera.

de_tomaso_p72

C’est alors qu’en mars 2015, L3 Holding ainsi que la société Genii Capital appartenant au propriétaire de l’écurie Lotus F1 Team, Gérard Lopez, annoncent vouloir racheter DeTomaso. Ce sera finalement le consortium de constructeurs automobiles Chinois Consolidate Ideal Team Venture qui rachètera la marque pour un peu plus d’un million d’euros !

Et c’est en 2019, lors du Goodwood Festival of speed, que De Tomaso présentera la P72, pour souffler les soixante bougies de l’événement anglais. Directement inspirée des années 60 dans un style néo-rétro, elle devrait être produite a seulement… 72 exemplaires !

De Tomaso P72 Goodwood

Toute en rondeurs, les courbes de la belle italienne créé par le designer Jowyn Wong, se veulent aérodynamique. Le tout posé sur un châssis monocoque en fibre de carbone provenant de l’Apollo IE . Les plus connaisseurs remarqueront la référence sur les rétros extérieur, tandis qu’à l’intérieur c’est le grand luxe ! Cuir marron, des touches de cuivre un peu partout (Hein mon cousin !), et des éléments inspirés des sixtees.

Châssis De Tomaso P72


Intérieur De Tomaso P72

Mais passons a ce qui nous intéresse le plus comme toujours, la machinerie ! Lors de sa présentation, la motorisation de la P72 était alors inconnue. C’est aujourd’hui chose sûre, la belle sera équipée d’un V8 Ford de 5 litres. Après un passage dans les ateliers du préparateur Roush il sortira 700 chevaux pour un couple de 825 Nm, le tout en boîte manuelle à six rapports !! De quoi repeindre amplement la route avec des belles traces de gommes… Et parce qu’une Supercar qui ne fais pas de bruit n’est pas vraiment une Supercar, DeTomaso affirme avoir longuement travaillé la sonorité de ses échappements afin de coller au plus près de ses voitures d’époque.

Ah oui, dernier détail, si a la suite de cette article vous avez craqués sur la belle Italienne, il faudra craquez votre PEL et débourser la coquette somme de… 750 000 euros !

The Last News




error: Content is protected !!